Votre espérance de vie sexuelle active

20 Mai

 

Serez-vous sexuellement actifs lors de vos vieux jours? Bien malin qui peut prévoir. Mais si vous êtes un homme, vous risquez d’avantage de faire des galipettes longtemps après la retraite. Des chercheurs de l’Université de Chicago publient le fruit de leurs recherches dans le dernier numéro du British Medical Journal et introduisent un nouveau concept santé, l’«espérance de vie sexuelle active».

À 30 ans, un homme peut espérer être sexuellement actif pendant 34,7 ans et vivre 45 ans de plus. Une femme de 30 ans, quant à elle, peut prévoir 30,7 années de vie sexuelle alors qu’il lui reste 50 ans à vivre. «Dans l’ensemble, les hommes ont une plus grande espérance de vie sexuelle active que les femmes. Ils sont plus actifs et plus intéressés par le sexe que les femmes», résument les chercheurs, qui basent leur analyse sur deux enquêtes réalisées auprès de 3032 adultes de 25 à 74 ans et de 3006 adultes de 57 à 85 ans.

C’est entre 75 et 85 ans que les disparités sont les plus grandes. «Ce n’est pas très surprenant, indique Geneviève Parent, sexologue clinicienne. Les hommes meurent plus jeunes que les femmes. Dans les résidences pour personnes âgées, il y a souvent un homme pour 10 femmes.» Selon l’étude, 72% des hommes de 75 à 85 ans ont des partenaires, contre 40% des femmes.

Chez les aînés sexuellement actifs, 70,8% des hommes se disent satisfaits de la qualité de leur vie sexuelle, contre 50,9% des femmes. Intéressés par le sexe? C’est le cas de 41,2% des hommes, mais seulement de 11,4% des femmes.

«Il ne faut pas oublier que les changements sexuels chez la femme sont importants avec la ménopause, ajoute la sexologue. Ça rend les rapports sexuels moins intéressants, plus douloureux pour plusieurs.»

La santé est un facteur clé. À 55 ans, un homme peut prévoir 15 années supplémentaires de vie sexuelle active, contre 10 ans pour une femme du même âge. Si la santé est excellente, un homme ajoute à cela 5 à 7 ans, une femme, 3 à 6 ans. «Être en santé fait en sorte qu’on a des meilleures capacités cardiovasculaires. Ça rend la sexualité plus facile.»

Source Article : http://www.cyberpresse.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s